Connecte-toi avec nous

Quinté du jour

Retour Quinté

Igrec de Celland prend le pouvoir

Favori de la 7e étape du Grand National du Trot, qui se disputait mercredi à Bordeaux-Le Bouscat, Igrec de Celland n’a pas déçu et a pris la tête du classement de ce GNT tout comme son entraîneur Christophe Jariel.
En l’absence d’Hiwi Rocq (11), déclaré non-partant en raison d’une fêlure articulaire au pied, Igrec de Celland (13) a assumé son statut de favori, enchaînant une troisième victoire d’affilée (en autant de tentatives) dans le Grand National du Trot 2024. “C’est beaucoup d’émotions, a déclaré Christophe Jariel. Jamais je n’aurais imaginé courir des courses comme ça et je vis un rêve. Il fallait rendre 25 mètres cette fois-ci et David a bien joué le coup. Il a pu venir tranquillement, a ensuite bénéficié d’un bon dos (Gendréen)… et on a surtout eu la chance que ça s’ouvre pour finir.” Sur une piste malmenée par des violents orages la veille au soir et remise en état (avec brio) par les équipes techniques du Bouscat, Hudo du Ruel (7) et Have Seven ont vite pointé aux avant-postes avant qu’Igrec de Celland ne prenne la tête devant les tribunes, bientôt relayé par Gendréen (16). Emmuré derrière le partenaire d’Alexandre Abrivard et à l’intérieur de Falcon d’Ourville (1) dans la phase finale, David Thomain, qui a signé sa 10e victoire avec Igrec Celland, a rongé son frein avant de trouver l’ouverture, à cent cinquante mètres du but et d’ajuster sûrement Gendréen. “Je dédie cette victoire à mon père (Jean-Pierre), qui fête son anniversaire (65 ans) demain”, a glissé le driver lauréat sur un podium du GNT complété par Hold Up du Digeon (12 – P.-P. Ploquin), à créditer d’une bonne ligne droite. Have Seven (9 – N. Bazire), ralenti dans sa progression à la distance, aurait préféré une course plus rythmée. Il a bien terminé en retrait pour priver Hidalgo des Noés (14 – M. Grasset), sur ses fins, de la quatrième place.

Publicité

Plus Retour Quinté